Le chemin de ronde de Chaudun (26 décembre 2015)

 

Profitant du beau temps et du manque de neige sur les pistes, nous décidons de faire un peu de montagne avec le sentier de ronde. Cela commence comme une ballade tranquille et douce en partant du col de Gleize (parking). La route forestière est large et agréable, de belles vues au départ sur le Champsaur et le Gapençais. Puis on prend un joli sentier ensoleillé à flanc de montagne avec l’avertissement de tenir les chiens en laisse. La vallée sur la gauche se creuse, le pic de Bure apparaît, le décor est plus sec, les arbres plus rares puis, après un virage, on passe à l’ombre et la descente sur Chaudun devient un peu vertigineuse.

.

 

IMG_2073.JPG

IMG_2071.JPG

IMG_2089.JPG

Le refuge de Chaudun en contre-bas du chemin de ronde

Vue vers le pic de Bure

Torrent glacé

 

Mais le sentier, loin de piquer vers le village abandonné, va faire un tour interminable du cirque de montagne l’entourant, en restant toujours à mi-hauteur des sommets. Il traverse des éboulis avec des pentes raides puis dans la partie à l’ombre, une série de torrents glacés qu’il faut contourner ou très précautionneusement traverser. Nous nous retrouvons au soleil ce qui nous permet de manger au chaud. Des groupes de chamois apparaissent mais le sentier n’en finit plus de contourner des falaises. Bien sûr, il y a la possibilité de couper court vers Chaudun mais nous préférons faire le tour du cirque.

 

IMG_2091.JPG

IMG_2100.JPG

IMG_2103.JPG

Pylone du téléphérique du pic de Bure

Le tour du cirque

Soleil couchant sur les falaises entourant Chaudun

 

Un agréable soleil couchant nous accompagne dans un paysage sauvage qui nous rappelle néanmoins que le soleil se couche tôt en décembre. Finalement, nous arrivons à un croisement avec à notre droite col de Chétive et à notre gauche, Chaudun. On ne peut se tromper. Le sentier en zig-zag est bien marqué mais la nuit tombe carrément et nous devons nous éclairer à la lumière des téléphones portables alors que la lune est encore cachée.

 

IMG_2104.JPG

IMG_2110.JPG

IMG_2113.JPG

Au fond du cirque à droite le pic de Gleize

La nuit tombe

Marche nocturne vers Chaudun

 

Au bout d’un long moment, nous arrivons à la maison de l’ONF et devinons dans la nuit la chapelle du village abandonné au début du 20ème siècle. Au final, une belle ballade peu fatiguante où nous n’avons rencontré personne mais le tour du cirque dure assez longtemps et nécessite de partir relativement tôt pour ne pas finir la randonnée dans l’obscurité. Le retour se fait par la route forestière qui mène au col de Gleize (400 m de dénivelée et 6 km environ de route.)

 

Bernard Mitjavile

 

Retour à Activités